J.M Blanquer fait appel aux Castors Juniors pour distribuer les médailles aux profs !

mardi 30 juin 2020

A l’heure où les soignants réclament à corps et à cris une revalorisation méritée alors qu’ils étaient remerciés tous les soirs pendant le confinement...
A l’heure où les enseignants réclament à corps et à cris une revalorisation alors qu’ils étaient encensés pendant le confinement..

PNG - 186.7 ko

Le gouvernement répond......par la distribution de médailles.

Bah oui....vous avez bien lu... Le gouvernement ressuscite une médaille de 1884 pour les soignants.
Emmanuel Macron veut également rendre hommage aux soignants engagés dans la lutte contre le covid-19 le 14 juillet prochain.

Il n’y aura pas de revalorisation (pour le moment), mais une médaille de l’engagement pour les soignants. Sibeth Ndiaye a annoncé, ce mercredi 13 mai, que le gouvernement allait ressortir une décoration datant des années 1880 des placards, pour “récompenser les personnes qui se sont dévouées pendant la crise du covid-19.”
“Cette médaille qui avait été créé à l’occasion de l’épidémie de choléra qui avait frappé notre pays en 1884 (...) pourra récompenser ceux qui se sont particulièrement dévoués pendant les périodes de maladies épidémiques.

Non on ne rêve pas, le gouvernement dépoussière du vieux pour faire du neuf !

Eh bien, c’est au tour du ministère de l’Éducation nationale de valoriser les enseignants. Plus proche des Castors juniors que de la République, ce sont des badges que ces derniers se verront remettre dans le cadre de “l’Agilité pédagogique”. La nostalgie du chef scout… ?

PNG - 715.4 ko

C’est un coup de poignard que vivent en direct les enseignants. Une honte...un mépris toujours plus grand, total...
Le ministère propose de distribuer des gadgets pour évaluer les compétences des enseignants : la médaille du bâtisseur pour le prof Riri , la médaille de l’explorateur pour le prof Fifi , la médaille du passeur pour le prof Loulou...

On en est là...
Comment valoriser le travail , l’investissement des enseignants durant le confinement mais aussi au-delà, n’oublions pas que les enseignants protestent depuis de nombreuses années pour être revalorisés (gel du point d’indice depuis 2010- à peine évaluer en 2016-+0,6%-) sur leurs conditions de travail mais aussi pour être revaloriser sur leur salaire.

Pendant que le ministre Blanquer disait que nous étions « prêts » pour la fameuse continuité pédagogique, nous connaissions de nombreux bugs des environnements numériques (ENT) dans les établissements. Les enseignants, seuls, se sont débrouillés avec leur matériel personnel pour continuer leur enseignement et garder le contact avec leurs élèves. Au sortir du confinement, voilà de nombreuses lubies comme les vacances apprenantes et les attaques des médias à propos des « profs bashing » dénigrant allègrement les enseignants...

Dans l’académie de Montpelier, pour valoriser le travail des enseignants, la DANE (service numérique des académies) imagine des « open badges pour l’agilité pédagogique/Covid19 ».

PNG - 454.8 ko

Ces médailles remplaceraient la revalorisation des salaires ?

Le SUNDEP Solidaires dénonce cette mascarade contre les enseignants et les enseignantes.
Pour nous le monde d’après n’est pas celui-là.
Arrêtez d’infantiliser les professeurs !

Les professeurs doivent se prendre en main en reprenant leur outil de travail en main...voilà le monde demain.

La crise actuelle n’a fait qu’accélérer la mise en place d’une vision libérale et inégalitaire de l’école, prônée par Blanquer et ses allié.es. Appuyons-nous sur cette situation de crise pour reprendre en main nos métiers et pour imposer une autre vision de l’école !

Nous sommes tout à fait conscient·es qu’en septembre la crise ne sera sans doute pas derrière nous, que la rentrée ne sera pas une rentrée comme les autres, qu’il va falloir tout réorganiser autrement, pour faire face à un possible risque sanitaire encore présent, pour rattraper un retard chez les élèves, raccrocher les élèves décrocheurs...


Commentaires

Annonces

Clips de Solidaires

Agir maintenant !

Solidaires dans un monde de brutes

Égalité Hommes-Femmes

On lâchera rien

Ode aux manifestants